vers page d'accueil
vers page su
r mamie
Guillaume, Marie-France et leur descendance

22 OCT. 2013
Je viens de rentrer à la maison. Tout est en marche à Surenes : le rétablissement de Béatrice, l'évolution du bébé qui a dépassé les 4 kg et qui grandit bien. Et puis, lesdeux grands-mères brésiliennes  vont succéder pendant les vacances des filles. Vovo Selma et son mari David (USA) sont arrivés hier après une croisière en méditerrannée puis Vovo Eloiza (grand-mère de coeur) qui va laissé le brésil pour retrouver "ses" petites.

J'espère ne pas attendre un an avant de vous donner d'autres nouvelles
15 oct. 2013
Aujourd'hui, le 15 octobre, âgé de trois semaines, Bastian pèse 3,770 kg et mesure 53 cm. Nourri par sa maman, il profite bien. C'est un gentil petit bonhomme.
Je suis toujours chez béatrice et Felipe à cause de la cicatrisation qui est très lente sur un des deux côtés. Felipe qui travaille (deplacement de plusieurs jours) et les filles qui doivent aller à l'école, à la danse, au conservatoire.
Tout semble rentrer dans l'ordre je devrais retourner à la Seyne samedi 19. D'autant que Selma, la mère de Felipe, arrive avec son mari David pour faire connaissance de ce petit bout et qu'ensuite Eloiza prend le relai pour quelsques jours.
Les filles seront bien entourées pendant les vacances scolaires.

Guillaume est venu me rejoindre le week-end dernier car nous avons fêté  les six ans d'Astrid.
ces deux petites filles qui ne parlaient pas du tout français fin mai, nous ont bluffés en juillet  quand elles sont venus passer quelques jours dans le sud avec leur mère : elles parlaient français comme les enfants de leur âge : impressionnant comme les enfants peuvent décider du jour au lendemain de changer de langue. Il faut dire que Béa, quelque soit l'endroit où elles ont vécu, leur a toujours parlé français ......

Nous passerons Noël en famille, ce qui ne nous est pas arrivé depuis Noël 2011 au Brésil et ce sera à  Saint Nicolas, ce qui remonte encore plus loin.

24 septembre 2013
NAISSANCE DE BASTIAN SABBADINI
à la maternité de l'hopital Foch à Suresnes, France, à 12h40 par césarienne (la 2ème)
Il pesait 3,570kg et mesurait 50 cm.

La grand-mère (moi) prévenue vers 08h00 arrive à Orly à 13h45, pour s'occuper d'Astrid et de Jeanne
Janvier 2013
Je suis devenue paresseuse mais en même temps, je n'ai pas eu de nouvelles si importantes que cela à vous communiquer. L'année 2012 est passée doucement jusqu'en décembre et plus précisement le 19.

Mariage et Noël au Carbet, Martinique
Ce jour-là, Guillaume et moi  avons embarqué avec ma soeur et mon beau-frère pour la Martinique.
Nous étions invités au mariage de Ludivine, la fille d'Hélène et de Jean-Pierre (que nous avons connu à 14 ans et oui, il y a des amitiés qui durent ! )

Le mariage étant le 22 nous avons eu deux jours pour nous accoutumer à l'ambiance antillaise en goutant tous les plaisirs de l'île et en particulier le rhum sous toutes ses formes et je dois admettre qu'il y en a un paquet (rhum-gingembre, rhum-coco, rhum-arrangé, rhum-shrubb, vieux rhum, ti-punch j'en passe et des meilleurs)

Le jour J, nous étions fin prêts. D'abord la cérémonie religieuse car le mariage civil avait déjà été célébré, puis les photos sur le lieu de la récéption (salle décorée) par Hélène et ses amis le matin même)  et enfin la fête le soir. Michel le mari étant antillais, les invités étaient majoritairement martiniquais mais nous étions quand même une vingtaine de métropolitains à avoir traversé l'atlantique. Sympa non?

Nous logions à la sortie du Carbet vers St Pierre dans la résidence "MadiCréoles" au bord de la mer des Caraïbes et tous les matins vers 07h30 les hommes allaient se baigner de l'autre côté de la route ! Pendant ce temps-là, les femmens papotaient ensemble.

Si vous allez en Martinique, en dehors des rhumeries incontournables, nous vous recommandons en particulier, le merveilleux jardin de Balata.
Passer Noël sous les tropiques, nous avions fait ça en 2011 en famille au Brésil, mais Il me manquait le froid et la neige ; un sapin de Noël sous 30° ça fait bizarre.

Retour en Métropole
avec un arrêt chez ma soeur pour aller voir maman. Pour ceux qui la connaisse, elle est toujours en bonne santé mais il n'y a plus d'échange de paroles car elle a de grosses difficultés à parler et du mal à se déplacer. Elle est mignonne.

Nous avons passé quelques jours chez Sylvie chez qui nous avons réveillonné avec Sophie et Tanguy, nous avons vu Aurélie et  son fils Théo, puis Maud, Nicolas et leur fille Alice et dîner la veille de notre départ avec notre fils Antoine. Bernard était en vol quelque part au-dessus de la méditerrannée. Eliane et Bernard nous ont accompagné à Orly pour le retour vers Toulon.

En résumé, fin d'année 202 et début 2013 très sympathique

Nouvelles des Sabbadini
Si Alstom ne change pas d'avis Felipe va rentrer travailler à Paris a/c de février et Béatrice et les filles le rejoindront au printemps après s'être occupée du déménagement. Ca c'est une nouvelle agréable. Les avoir à une heure et demi de vol c'est quand même plus rapide et confortable que 24h. On pourra les voir plus souvent qu'une fois par an.

Club de voile
A compter du 19 janvier, je ne serai plus présidente du Club de voile. C'est mon choix. il est fait depuis cet été et je ne le regrette pas du tout. Je vais faire autre chose et me donner à fond dans les travaux d'encadrement et de cartonnage : c'est très manuel et j'adore.


Saint Nicolas
Nous allons à St Nicolas cet hiver comme chaque année avec un immense plaisir car la vue des montagnes est très reposante et nous y retrouvons des amis très chers qui y vivent à l'année tout près. Ceux qui connaissent ne me contrediront pas .

Voilà, j'en ai fini avec les nouvelles ; un peu long mais vous pouvez toujours aller directement aux photos
Décembre 2011  BONNE ANNEE et BONNE SANTE A TOUS  et A TOUTES

Une bonne chose de faite.
Je vais vous raconter notre voyage au Brésil, pour les fêtes de Noël, EN FAMILLE ; vous saurez tout et vous pourrez regarder les photos et les vidéos que les uns et les autres ont réalisées. Mais commençons par le début :
Le 15 décembre
- 13h30, les parents Dubruel (Guillaume et Marie-France) quittent leur maison de la Seyne pour l'aéroport de Marignane où ils doivent prendre l'avion de 16h00 pour CDG. L'avion se pose à l'heure, nous nous rendons au Hall F pour attendre nos compagnons de voyage avec lesquels nous avons RDV. Il est 18h00
 - 20h00 arrivent notre fiston Bernard-Philippe et son amie Marie-Charlotte.
 - 21h30 arrive Antoine, l'ainé
Ils passent tous les trois à l'enregistrement (G & moi étions enregistrés depuis Marseille) et nous allons ensemble en salle d'embarquement pour attendre le départ de notre vol pour SÃO PAULO
 - 23h20 l'avion quitte le bloc et nous nous envolons pour ONZE heures et VINGT minutes de vol.

Le 16 décembre
 - 08h10 loc (11h10 en France), nous atterrissons à l'heure au Brésil; dédouannement obligatoire des bagages, ré-enregistrement pour le vol de la TAM vers Porto Alegre ... patience 5h d'attente pour la correspondance
 - 14h20 l'airbus de la TAM décolle : il ne reste plus que 1h30 pour retrouver nos trois Dames
 - 16h00 nous sommes accueillis par Béa, Astrid et Jeanne mais aussi par Eloiza et aussi par Selma et David ; pourquoi tant de monde me demanderez-vous ? et bien avant tout car nous arrivons à CINQ avec CINQ (grosses) valises et CINQ bagages à main. Le coffre d'une voiture n'aurait pa suffit, il en a fallu trois.
Quelle merveille de pouvoir embrasser ces petites filles et notre fille bien sûr car nous ne les avions pas vues depuis le 5 mars.
 - 17h loc (20h 
en France) Fin du voyage

Pour faire court : 27 heures de voyage

Contrairement à ce que l'on peut penser, le lendemain nous étions en forme et suffisamment d'attaque pour aller
- Marie-Charlotte et moi - se faire faire une beauté des mains et des pieds !!
CAR, le samedi nous devions faire cinq heures de route, à deux voitures, pour rejoindre l'état de Santa Catarina, la petite ville de Guarda do Embaú et la Pousada Canto da Guarda où Béatrice avait réservé quatre chambres. 
L'endroit était charmant, les hôtes un couple de quadra fous de surf, très sympathiques et, à cinq minutes de ces merveilleuses plages si prisées par les surfeurs et les autres d'ailleurs.
Arrivés à 19h45, le temps de se changer et en route pour un repas, précédé forcément d'une caipirinha dans un restaurant du village (boisson que nous avons répété avant chaque repas et même sur la plage (il faut savoir profiter des bonnes choses et pour ne pas s'arrêter en si bon chemin j'ai ramené 4 bouteilles de cachaça, des citrons verts et du sucre pour notre plaisir et le votre)

Les jours se sont écoulés identiques aux autres : petit-déjeuner ensemble, plage, déjeuner tardif, repos ou balade et resto le soir. Le lundi soir, Felipe nous a préparé un churrasco (barbecue) à la pousada (un délice) les petites filles très élégantes, tous les jours elles changeaient de maillot de bain et de robes, de vrais petits mannequins (avec couches pour Jeanne !!)
Le mercredi, retour sur Gravataí pour préparer Noël. Antoine, Bernard et Marie-Charlotte logeaient chez Eloiza, la grand-mère de coeur des filles.

Le 24 au soir, Selma, la mère de Felipe avait prévu une soirée familiale en nous incluant tous les cinq. Repas traditionnel au Brésil : la Dinde !!! accompagnée bien sûr de plats typiquement locaux sans vin ni caipirinha (dommage). L'arbre de Noêl était énorme et le nombre de cadeaux qui se trouvaient sur le sol était ...indécent (comme disait Richard Gere dans pretty Woman). En fait, il y en avait pour tout le monde adulte, ados et les trois petites-filles de Selma qui attendaient impatiemment le Père Noël.

Reparties endormies, dans les bras de leur père et oncle, elles se sont quand même réveillées de bonne heure pour les cadeaux du Père Noël chez pai et mai (papa et maman). Hurlement de joie pour Astrid quand elle a découvert sa robe de Raiponce (la princesse d'un conte de Grimm dont les cheveux avaient des pouvoirs) qu'elle n'a pas quitté les jours suivants ainsi que sa couronne et son sac.
Quant à Jaja, elle a été couverte de poupées par le Père Noël!!
Adorables petites filles ............Puis ce fut le repas de Noël chez Béa et Felipe

Bernard et Marie-Charlotte sont repartis pour la France le lendemain de Noël et ont repris leur travail.
Le 27 décembre, nous sommes allés visiter le jardin botanique de Porto Alegre, les filles ont été fascinées par les tortues et des cygnes noirs. Antoine est resté avec nous pour les deux ans de Jeanne que l'on a fêtés le 28 décembre.
Sympathique anniversaire pour ce petit bout de chou qu'est notre chère Jeanne.


Le 29, nous avons fait nos bagages et nous sommes partis pour l'aéroport de Porto Alegre, puis celui de São Paulo, puis de Roissy où Pierre, mon beau-frère est venu nous checher pour nous emmener à choisy-au-bac où il était convenu que nous passions quelques jours pour voir maman.
Nous en avons profité pour passer le réveillon de la St Sylvestre avec une partie de la bande habituelle, à laquelle s'est rajouté Jean-Pierre (ami d'enfance) et Hélène et trois autres relations de Catherine et Pierre.
Maman va bien mais elle a beaucoup de mal à se concentrer ; elle ne participe plus aux discussions mais reste souriante et très facile.

Nous avons quitté la Picardie le 03 janvier au soir par l'avion de 18h20 pour découvrir que nous étions dans le même avion qu'Ugolin, mon petit-neveu, par ma soeur. Gamin adorable et fûté,  qui avait prévenu l'équipage que sa "Tati et son Tonton" allaient arriver et qu'il fallait les mettre à côté de lui. Ce qui fut fait instantanément (super marrant)

Depuis, nous avons retrouvé nos occupations habituelles et j'ai été reconduite dans mes fonctions de Présidente du Club. J'ai encore deux ans pour terminer mon mandat d'élu. Après je passerai à autre chose.

Vous pouvez aller directement aux photos dans l'onglet "toutes les photos" de l'écran d'accueil

A bientôt d'avoir de vos nouvelles










Juin 2011Voilà bien longtemps que je n'ai pas donné de nouvelles ; par manque de temps essentiellement.

Je vais donc aller sur le principal évènement de ces derniers mois : le venue en France de Béa et de ses deux filles. (Album-photos séjour)

Elles sont arrivées le 31 décembre à Marseille, aéroport de Marignane  accompagnées d'Eloïza, la compagne du père de Felipe. Béatrice avait établi un programme bien précis:
- passer quelques jours  dans le var pour faire du shopping et Eloïza  n'a pas été la dernière
- partir pour Saint Nicolas avec deux objectifs : le premier faire connaître la neige à Eloïza et le second mettre Astrid sur des skis
- ensuite aller vers la Picardie pour aller voir sa grand-mère et lui présenter Jeanne qu'elle ne connassait pas
-  revenir sur La Seyne pour le reste du séjour
Elles sont reparties le 05 mars pour le Brésil  et depuis nous nous parlons et nous nous voyons sur internet

Après leur départ nous nous sommes recentrés sur notre vie ici et le Club occupe à nouveau une grande partie de mes journées. Nous avons préparé une régate Internationale de 470  (dériveur en double de classe olympique) qui a duré cinq jours 13-18 avril 2011 et pour laquelle il a fallu trouver des bénévoles  sur l'eau et sur terre . Allez voir les petites vidéos quotidiennes réalisées par une société grecque !!! très professionnel (cliquer ici)  et vous aurez accès aux photos et vidéos à loisir.

Et depuis la fin de cette régate, nous nous reposons. J'en ai profité pour m'inscrire à un stage  de formation "dirigeant d'association" J'ai appris des choses intéressantes. Ce stage théorique sera suivi d'un stage pratique de 40 heures dans une autre association, à la fin duquel j'aurai un certificat de formation à la vie associative délivré par l'état. Bref, je serai apte à diriger une association enfin j'essaierai.

Le printemps n'est pas encore au rendez-vous car les journées sont encore fraîches, il y a beaucoup de vent ; mais le jardin est très joli; tout prend tournure et nous n'attendons plus qu'une petite visite 
de vous les amis qui me manquez beaucoup (sic).

J'ai terminé le 09 juin ma troisième année de cours d'encadrement et ça me plait toujours autant d'autant plus que je commence à maîtriser des techniques compliquées et réaliser de jolies choses; finallement, en écrivant, je me dis que je vais vous en faire profiter en créant une page spéciale encadrement. 

Nous partons à st Nicolas pendant trois semaines à cheval juillet -août car le 15 août il y a une régate multi-support  à ne pas manquer (pour Guillaume bien sûr) sur sa planche avec les copains du Club sur  d'autres embarcations. leu
FIN OCT 2010Nous voici rentrés de Gravataí, rio Grande do Sul, Brésil où se sont installés Felipe, Béatrice Astrid et Jeanne, nos petites merveilles.
Arrivés le 05 oct  vers 11H30 à Porto Alegre (après 24h de voyage et trois avions) nous sommes allés directement dans leur maison à peine terminée mais très largement habitable. Astrid nous a reconnus et souri !!! mais Jeanne a ouvert de grands yeux en nous regardant.

Nous avons passé tous ensemble la première nuit dans leur maison, heureusement qu'Eloiza avait preté un lit sinon nous aurions dormi par terre (ils n'avaient pas eu le temps d'acheter un pour la chambre d'amis!! Je peux affirmer que l'on dort bien dans cette maison. Avis aux amateurs ...

Notre séjour a été très actif puisque nous avons aidé Béatrice à vider les cartons, ranger leur contenu dans les tiroirs, les armoires, faire la vaisselle - machine en panne (moi) ; planter des clous dans les murs, accrocher les objets et réparer le lave-vaisselle (ça c'est Guillaume).

Mais nous avons eu quand même deux week-end de paresse ancillaire car Felipe avait prévu de nous changer les idées :
Premier week-end avec le samedi réservé au VIN, puisqu'il nous a emmenés faire un tour dans la vallée où sont regroupées des exploitations viticoles de la région du Rio Grande do Sul à tendance plutôt italienne ; forcément achat de vins brésiliens, déjeuner dans une auberge brésilo-italienne (délicieux repas !) puis balade dans un train à vapeur qui a serpenté autour des vignes, petit train dans lequel nous avons bu, dansé et chanté. Le dimanche plutôt allemand puisque nous sommes retournés à Gramado où nous étions allés en 2008 à l'occasion du baptème d'Astrid mais là l'objectif était double m'acheter des chaussures et visiter le zoo car Astrid voulait montrer à Bonpapa Baghera la panthère ; elle dormait quand nous sommes passés devant elle mais Astrid était ravie.

Deuxième week-end  : samedi fête d'anniversaire d'Astrid dans une salle du Condominium, avec pour thème : les princesses de Walt Disney et le dimanche fête des enfants organisée pour tous les enfants du condo (Au Brésil c'est important de célébrer les enfants)

Bien évidemment, il ne fallait pas séjourner dans ce pays sans passer dans les mains d'esthéticiennes, de coiffeuses, de manucure avant de partir. Alors, je me suis refait faire les seins, aplatir le ventre, refaire le nez, les sourcils enfin la totale, vous verrez le résultat !!! et tout cela pour trois fois rien!! le rangement et le ménage fatiguent alors il faut bien se faire plaisir

En rentrant en France nous nous sommes arrétés chez ma soeur et nous sommes allés voir maman dans sa maison de retraite; elle a de fréquents courts-circuits au cerveau qui l'empèchent d'être attentive à son entourage, bref  c'est bien triste mais elle est en bonne santé et elle a toujours bon appétit.

Normalement Béatrice et ses filles viennent passer une partie de leur vacances d'été avec nous en février et repartiront vers le 8 mars. Nous allons tenter de mettre Astrid sur des skis, on verra bien ce que cela donnera mais apparemment elle en a envie ! alors, pourquoi pas?

07 sep 2010Quatre mois (enfin presque) ce sont écoulés depuis le mois de mai. Qu'avons-nous fait ?
-Balade à Ajaccio chez Eliane  et Bernard
-Fête pour les quarante ans de mariage de Marcel et de stella 
-Séjour de Bernard-Philippe et Marie-Charlotte ici au soleil
-Visite de Jean-Pierre  et de Christine
-Fête du Nautisme
-Deux jours chez Jacques et Gisèle
-Régate Club début juillet
-Participation à la dernière étape du Tour de France à la voile à la Seyne (trois jours)
-Séjour d'Antoine ici puis à St Nicolas où nous sommes arrivés le 1er août et restés jusq'au 20. En fait, il s'y passe beaucoup plus de choses  qu'en juillet. et nous en avons profité . Sylvie est venue passer  quelques jours, Jean-Elie et Isis également et au retour nous avons pris au passage Véronique  à la Merline  et nous l'avons emmenée jusque chez nous.

Et depuis, je ne chome pas  car la rentrée au club se prépare et les inscriptions  arrivent. D'ailleurs le  site du Club vient de se faire relooker et ma foi, c'est sympa allez voir vous même Yacht Club des Sablettes et n'hésitez pas à faire des commentaires.


14 mai 2010Dur, Dur le portugais; c'est  tellement différent de l'espagnol et de l'italien que je fais des confusions; je perdrais surement mon pari mais au moins je comprendrais ce que j'entends.

Ici, le beau temps n'est pas de mise, nous avons très très peu de soleil et pas de chaleur. Le jardin est très joli et la mer bien bleue. De nouveaux voisins sont venus s'installer à côté de chez nous , au-dessus et sur le côté pour ceux qui connaissent. Ce sont deux couples plus jeunes que nous et grace à eux la moyenne d'âge a sérieusement  chuter; ce qui est dommage c'est qu'à côté il y a une petite fille de l'âge d'Astrid et un bébé de l'âge de Jeanne; c'est bien dommage pour elles.

Nous allons bientôt en Corse passer quelques jours avec Eliane et Bernard et j'espère qu'au retour, le beau temps sera de la partie.
Mise à jour des photos des deux mignonnes
08 AVR 2010Nous avons repris notre vie Seynoise et le Club et le vélo et la planche enfin énormément d'activités comme vous pouvez le constater.
Les petites nous manquent énormément  et je maudis les mauvaises liaisons  internet qui nous empêchent de voir nos petits bouts : soit pas d'image soit image fixe. Alors Astrid se lasse de nous entendre mais de ne pas nous voir.
J'ai alimenté les trois pages qu'elles occupent  avec des photos d'il y a quelques jours. Régalez-vous !!! elles sont charmantes en page d'accueil

J'apprends le brésilien et ce n'est pas facile quand on parle l'espagnol mais je persévère car j'ai parié avec Felipe que la prochaine fois que je vais les voir, je pourrais parler correctement. Et j'ai décidé d'y aller en octobre pour les trois ans d'Astrid ; on verra qui a gagné.
26 FEB 2010Nous voici Guillaume et moi de retour du Brésil où nous avons laissé Béatrice, Astrid et Jeanne sous l'aile de Felipe et la bienveillance d'Eloiza la grand-mère de coeur.
Le voyage que nous avons entrepris le 08 février a duré 31 heures correspondances incluses. La famille de Felipe était là à notre arrivée et les filles ont accaparé toute leur attention.

La chaleur n'était pas encore étouffante comme après mais le soleil était largement de la partie . Nous sommes allés bien sûr voir la maison en construction (qui se trouve sur le trotoir d'en face mais décalée de cinquante mêtres environ)  diaporama

Deux jours après, nous avons pris la route pour aller à Torres station balnéaire au nord de l'état Rio Grande Do Sur où nous avions déjà séjourné en 2008. Nous y avons retrouvé Fabricio, le frêre de Felipe et sa petite famille.
Flavio, le père de Felipe, décédé en janvier, avait souhaité que nous  fassions ce qu'il avait prévu faire c'est-à-dire passer quelques jours en famille au bord de la mer.

Nous sommes rentrés le 16 février à Gravataí et nous avons quitté le Brésil le lendemain.

Les enfants vont habiter la maison d'Eloiza jusqu'à ce que la leur soit terminée; ils pensent que ça pourrait être pour la fin mai. Felipe a trouvé du travail chez AREVA devenu ALSTOM a/c de la mi-mars, dans sa spécialité "Achats"

A notre retour, notre maison nous a paru bien silencieuse et ranger les livres et peluches d'Astrid m'a rendue morose. Heureusement que nous avons tous Internet même si la liaison depuis la maison d'Eloiza n'est pas de bonne qualité mais nous pouvons apercevoir les frimousses malgré les pixels. Pour moi, c'est important de voir les filles changer au fil des mois .

Nous sommes à Saint NIcolas, et il neige abondamment depuis cette nuit. Gisèle et Jacques viennet nous rejoindre ce soir et  Eliane et Bernard dimanche soir, cool!
10 JAN 2010Quelques photos récentes de Jeanne et d'Astrid
01 JAN 2010
28 DEC 2009 à 11h10
NAISSANCE DE JEANNE, FLAVIE, ALESSIA SABBADINI
notre petite-fille
Mesures : 3,5 kg et 49 cm

Entrée à la maternité de la Seyne-sur-mer le dimanche 27 décembre au soir parce que Jeanne était toujours en position "siège", Béatrice a accouché par césarienne le lundi matin à 10h29.
Tout s'est bien passé. Aujourd'hui le 01 janvier 2010, elles sont toujours à la maternité et n'en sortiront que dimanche prochain.
La petite Jeanne apprend à téter et Béa est heureuse de pouvoir l'allaiter.
Et Astrid me direz-vous ?
Eh bien apparemment elle aime aller tous les jours voir sa petite soeur qu'elle appelle  "Ja"; elle a envie de la toucher et ne comprend pas bien la fragilité de ce bébé. Il faut dire que Béatrice l'avait tellement bien préparée à cette arrivée, qu'elle l'attendait avec presque autant d'impatience que sa mère. Les deux petites soeurs se sont mutuellement offert une peluche. C'était charmant !

Et nous les grands-parents nous sommes heureux d'avoir une nouvelle petite-fille. Felipe est avec nous depuis le 07 décembre et repart au Brésil le 07 janvier pour préparer leur arrivée. Il surveille la construction de leur maison et cherche du travail. Il est sur un coup mais ..... il attend de retourner à Porto Alegre pour concrétiser.

Donc, c'est Guillaume et moi qui allons accompagner ces trois beautés dans leur nouveau pays. Nous quitterons Marseille le 08 février pour attraper l'avion de São Paulo puis le lendemain celui pour Porto Alegre. Nous avons pensé que Béa ne pouvait pas faire ce voyage avec deux correspondances toute seule avec un bébé d'un mois et une petite fille de 26 mois. Nous ne resterons que quelques jours et rentrerons le 18 en France.
 
Et puis ...le grand vide après cinq mois à la maison. Heureusement qu'il y a internet et skype pour qu'Astrid ne nous oublie pas trop vite et ça c'est ma grosse crainte; Jeanne, elle, partant sans que nous ayions vraiment eu le temps de faire connaissance, c'est autre chose : enfin nous verrons bien.

En attendant nous vous souhaitons à tous une TRES BONNE ANNEE 2010, qu'elle vous conserve en bonne santé et qu'elle vous apporte bonheur et PROSPERITE (on veut des sous !!!)
Affectueusement votre

Quelques photos de Jeanne  et une page comparative des deux petites soeurs AstridJeanne
07 nov. 2009Voilà presque deux mois que Béatrice et Astrid vivent en France, chez nous à Tamaris,  en attendant l'arrivée de la petite soeur d'Astrid. Ils ont quitté l'Allemagne fin septembre et attendent la naissance du bébé pour aller vivre au Brésil. Le container contenant leurs affaires à déjà quitté l'europe et pris la mer pour aller à Porto Alegre.
Felipe est déjà au Brésil depuis une semaine et s'active à la construction de leur future maison. Il reviendra début décembre pour assister à la naissance de sa fille. 

Astrid a fété ses deux ans le 08 octobre; c'est une petite fille très joyeuse, bavarde comme pas deux mais en charabia; seulement quelques mots en français. Elle comprend aussi bien le portugais que le français mais les parler, c'est autre chose. Ca viendra bien un jour.

Nous sommes ravis Guillaume et moi de les avoir avec nous et nous en profitons au maximum car après, ce sera plus difficile vu les kilomètres qui séparent la France du Brésil. Mais en positivant, ça nous donnera des raisons pour traverser l'Atlantique et passert de longs moments dans le sud brésilien. Nous n'avons pas encore annoncé cette nouvelle à maman, qui a toujours été très proche de Béa car je crains sa réaction même si depuis quelque temps elle se concentre surtout sur elle-même et qu'elle ne s'intéresse plus vraiment aux autres comme elle le faisait avant.

Ici tout va bien, le temps est clément à part ces deux derniers jours mais aujourd'hui retour du grand soleil. Le dernier week-end du mois d'octobre, nous avons eu une grande régate inter-régionale d'habitables ; le beau temps a été de la partie mais pas le vent. Ce qui a fortement réduit le nombre de coursesmais  c'était sympa.

Bernard et Marie-Charlotte sa copine, sont venus passer quelques jours avec nous. Il ne manque qu'Antoine et c'est bien dommage.
Des photos d'Astrid ont été ajoutées dans Astrid mois par mois.

Et nous, guillaume et moi allons bien sauf que je me suis cassé TROIS côtes flottantes le mois dernier et que je souffre le martyr. Rien à faire !!!

Dernière chose pour tous les "provinciaux " qui ont besoin d'un hôtel à Paris: ils peuvent aller dans celui de François et Sophie qui a  ouvert en août et qui est situé rue de Gergovie dans le 14ème. Cliquez sur le lien suivant pour voir un peu ce qu'ils offrent. Je ne l'ai pas encore vu, en vrai,  mais c'est très prometteur et il vaut mieux faire travailler les amis que des inconnus.
 
Bises à tous
12 juillet 2009
Je viens de me faire "remonter les bretelles" par Pierre notre voisin-ami de StNic, pour avoir oublié (en effet) de vous parler d'un évènement très sportif qui a eu lieu les 4 et 5 juillet ici dans notre village.  A savoir une course pour les passionnées de dénivelé : 115km et 10000m de dénivelé positif. Les + ou - 200 concurents ont pris le départ devant l'église de St Nicolas le 04 juillet à 4h00 du Matin et le 1er est arrivé vingt heures après, sans avoir dormi mais avec des points de restauration sur le parcours. Si cela vous intéresse, cliquez sur le lien suivant du site dédié à cette course et qui vous racontera tout.

Pierre a fait parti des bénévoles sans qui cette course aurait été impossible; il avait la tâche de monter au Mont Joly, à pied (pour ceux qui connaissent, vers sept heures du matin et redescendu après minuit) et de "pointer" les coureurs au fur et à mesure de leur passage au sommet 2250m.
Coco, l'épouse de Pierre, Guillaume et moi sommes montés au restaurant d'alpage Les Marmotes,  à 2000m pour regarder les coureurs passer et Guillaume après déjeuner a poursuivi la montée pour rejoindre Pierre et son ami Jean en apportant une bouteille de vin pour le dîner-pique-nique. Il fallait les réchauffer (sic) car avec orage et froid, c'était bienvenu.
Les femmes sont redescendues pour 17h00. Guillaume vers 22h00 m'a appelée pour que je vienne le chercher en voiture car ses cuisses lui faisaient mal.
Imaginez-moi rouler sur les chemins de montagne en pleine nuit !! heureusement que nous avons un 4X4 sinon.....

J'en profite pour dire que Bernard et Marie-Charlotte sont venus passer quelques jours avec nous et qu'hier nous les avons emmenés sur la voie romaine des Contamineset fait marché jusqu'au refuge du Nan Boran pour se rafraîchir le gosier.
08 juillet 2009Le 08 mai, c'est-à-dire, il y a déjà deux mois, nous étions au mariage de Gwenaelle, la fille de mon amie Catherine. Cela se passait au Domaine de la Butte Rouge, dans les Yvelines,  et la joie des jeunes mariés dont le mariage avait été reporté d'un an était si grande que la fête n'en a été que plus bellle!
Le 29 du même mois, nous étions en Angleterre, à Londres, au mariage de Francesca la fille de nos amis Bridgie et Cesco. Puis nous sommes partis avec ma soeur et mon beau-frêre à Bures dans le Suffolk passer quelques jours avec eux.
Nous avons repris depuis ces deux évènements, le train-train quotidien au bord de la mer. Dur dur !
Dès le retour, nous avons dû faire abattre deux pins et élaguer fortement un troisième (sur ordre de la mairie et de l'ONF).

Puis nous avons eu beaucoup de plaisir mais de la tristesse aussi :

Jean-Elie et Isis sont venus passer un week-end.

Nous sommes montés sur Paris dans la foulée pour les obsèques de Tante Madeleine (de Framond) qui ont eu lieu le mardi 09 juin à Cachan; Antoine et Bernard nous ont accompagnés et ce fut une journée très familiale où nous avons eu le plaisir de revoir ceux que nous avions perdus de vue depuis quelques années.
 
Nous sommes rentrés sur Toulon avec Dominique, la dernière collègue avec qui j'ai partagé un bureau que je n'avais pas vue depuis le jour de mon départ d'Air France. Dominique a passé une journée avec nous et puis est repartie dans le grand nord.

Le 15 juin c'est Bernard-Philippe et une amie qui sont venus passer quelques jours avec nous; ravis de voir notre fils un peu plus que quelques heures.

Puis Alexis, notre cousin, est venu le dernier week-end de juin et comme nous ne voulions pas râter le concert de Richard Bona à Chateauvallon nous lui avons fait connaître ce musicien (bassiste) que nous aimons beaucoup.

Nous sommes à Saint Nicolas depuis le 1er juillet et rentrons le 20 puisque le tour de France à la voile se termine dans notre ville et que le Yacht Club est impliqué dans cet évènement. Le temps n'est pas au grand beau temps mais pluvieux.
Ensuite,
nous fêterons les 40 ans de mariage de Gisèle et de Jacques, à la Roquette sur siagne, fin juillet
nous recevrons pendant trois semaines en août  Béatrice et sa fille ainsi qu'Antoine et Bernard
 
et l'été se terminera doucement enfin j'espère. Mais j'allais "presque" oublier de vous annoncer une grande nouvelle :
Béatrice attend un deuxième enfant pour les fêtes de fin d'année !!!

Nous sommes enchantés d'être à nouveau grands-parents
A plus......
avril 2009 Tout plein de choses ce mois-ci  car en même temps que la régate Internationale de dériveurs 470 qui nous a bien occupés du 12 au 16 avril , les Sabbadini sont venus passer Pâques avec nous. Nous ne nous sommes pas beaucoup occupés d'eux mais nous avons quand même bien apprécié leur présence.
La petite Astrid est charmante, elle gazouille tout le temps en y mettant l'intonnation  même si nous ne comprenons rien à ce qu'elle dit; elle adore la musique et les livres et puis elle a découvert le sable et les patés, elle s'est même baignée le jour où il a fait très chaud en ne voulant plus sortir de l'eau.
Pour la régate, le temps a été super, permettant aux coureurs de faire neuf courses en quatre après-midis, ensuite ils sont partis sur Hyères où avait lieu la semaine pré-olympique.

Et puis, le 21 avril, j'ai conduit Guillaume à Nice où il a embarqué à 22h00 sur le BELEM pour un stage de quatre jours que nous lui avions offert, les enfants et moi. Quatre jours pour relier Marseille.
Vous trouverez son "Carnet de bord" agrémenté de photos prises quand il n'était pas occupé à tirer des bords, tirer sur les ficelles, faire la plonge, nettoyer les sanitaires et faire les cuivres, faire le point, tenir la barre, matelotter, monter  dans la mature et j'en passe .....
mars 2009Retour des Alpes
Nous replongeons dans l'activité normale en nous faisant plaisir avec l'organisation
  1. Le 08 mars de la Banana's Cup, régate d'habitables dans notre baie des Sablettes.
  2. Les 12-16 avril la Coupe Internationale de Printemps des 470 ( pour ceux qui connaissent ! et pour les autres les 470 sont des déroveurs à 2 personnes)
  3. La dernière étape et l'arrivée du tour de France à la voile qui aura lieu fin juillet sur le port de la Seyne.
La dernière phase des travaux c'est à dire le réhaussement du mur côté chemin, un portail électrique et une place de stationnement pour ma Clio; c'est pratique car je serai désormais au même niveau que la cuisine et ça c'est top pour le déchargement des paquets du supermarché. Maintenant à nos pinceaux car c'est guillaume et moi qui peindrons le mur intérieur et extérieur; et après ...le farniente, le soleil car c'est au printemps que je me fais bronzer pour  ne plus avoir à le faire quand l'été arrive; en plus, cette année nous avons quatre mariages , un à Paris début mai Gwenaëlle, la fille de ma copine Catherine, fin mai à Londres, Francesca la fille de Bridgie, début août à Brighton Alexia le fille de Chantal et le dernier à Arles Virginie l'amie de Béatrice qui sera son témoin. Donc je dois être impérativement bronzée (sic)

 FEB 2009Il m'est de plus en plus difficile de mettre à jour ce site, non pas que ce soit compliqué mais le temps disponible pour cette tâche ne se présente pas et les jours se succèdent, se succèdent .... sans avoir un moment pour ça.
A quoi passe ce temps me direz-vous ?
depuis le mois de septembre au Club, au Club et puis au Club : nouvelle année sportive induit de nouveaux adhérents, et par conséquent de nouvelles inscriptions; le Club vient d'acheter un logiciel de gestion d'école de voile, je me suis formée et maintenant je rentre tous les paramètres pour que ce nouvel outil soit en place pour les vacances de Pâques. Ca me prend beaucoup de temps et ensuite j'aurai à former les moniteurs et la secrétaire !

Mais il y a quand même eu des moments autres que ceux du Club, nous avons reçu Béatrice et Astrid en au mois d'octobre, puis nous sommes "montés" dans le Nord, en Picardie, pour passer  Noël en famille en France  et au Brésil a ux côtés de maman qui n'a plus aussi bon moral qu'avant mais qui tient le coup malgré ça.

Ensuite, nous avons passé la fin de l'année à Saint Nicolas avec toujours les mêmes copains et redescendus dans le midi pour surveiller la dernière tranche de gros travaux  à savoir la couverture du balcon par un toit en tuiles romaines et côté chemin un nouveau mur avec portail électrique et un peu plus haut une place de parking pour ma voiture ; ce qui n'est pas du luxe vu la côte à monter. 

Ces travaux ne seront pas terminés avant notre départ pour le chalet  dimanche prochain le 08 février, mais tant pis nous partons quand même. Les Sabbadini y seront déjà et Béatrice et Astrid resteront une semaine avec nous (ce qui nous enchante énormément). Et là, nous aurons de la
visite  : Florence et Bertrand - Bridgie et Cesco - Chantal et Jeremy (?) -  Pascal, Sylvie et Alexandre; nous serons très entourés et ç'est formidable. Nous rentrons le 01 mars.

SEP 2008
Aujourd'hui 17 septembre a été un jour "butte fleurie" : nos voisins en face de qui nous avons habité plus de vingt ans sont venus passer la journée ici, à la Seyne, accompagnés par Gisèle et Jacques. Très sympathique de se retrouver tous les six ensembles à plus de 800 km de Fresnes. Cela faisait trois ans et demi que nous n'avions pas vu Mr et Mme Sureau (pour la petite histoire, Mamie Sureau a eté la nounou de Bernard jusqu'à ce qu'il aille à la maternelle où papi Sureau allait le chercher tous les jours!!! 

Guillaume est allé faire du bateau en Corse pendant quelques jours, puis le mois d'août a été en fait très familial :
Les enfants sont venus  Cette année nous avons eu beaucoup de chance car nous les avons eu tous les trois, pas en même temps mais presque. D'abord Béatrice et sa petite famille rejointe par Antoine, pendant une dizaine de jours puis Bernard est arrivé pour quatre jours au cours desquels nous avons fété ses 26 ans (sic) .
Beaucoup de bazar mais quel plaisir de se retrouver "comme avant".....

Pascal de Framond et sa famille sont venus passer la journée pour faire la connaissance d'Astrid; puis Dorothée, la soeur de Guillaume est venue d'Aix-en-Provence découvrir sa petite nièce, puis nous sommes allés chez Pascal à Nans les Pins voir Tante Janine (sa mère) qui avait accepté de quitter les Corbières; puis nous sommes allés à Auribeau, chez Catherine la soeur de Pascal, voir Agnès la jumelle de Catherine et sa fille Flavie; puis Mathieu mon neveu est arrivé avec Ugolin qui rentrait pour la première fois à l'école et reparti le lendemain pour le Nord.. C'est tout!!

Et puis il y a eu les amis les Daujat, les Le Roux, la semaine de permanence au Club de voile pour Guillaume et le 5 septembre nous nous sommes envolés pour Francfort : nous allions garder Astrid à Wiesbaden pendant que ses parents partaient assister à un mariage gréco-brésilien en grèce. Nous sommes rentrés le 11 septembre heureux et tristes à la fois :
Heureux d'avoir eu Astrid pour nous tous seuls pendant trois jours et tristes car mon cousin germain Michel nous avait quittés le 10 septembre.
 Nous sommes donc partis pour ses obsèques lundi 15 à Meursault où il avait décidé de vivre sa retraite avec Martine au milieu des vignes. Il était le frêre de Bernard mon cousin (qui nous a refait le chalet)


 
20 juillet 2008Presque trois mois sans vous donner de nos nouvelles. Je sais que la plupart d'entre vous ne les attendent pas pour vivre mais quand même, je m'étais promis de mettre à jour régulièrement ce "journal" et d'en faire profiter ceux que cela intéressait.
Que s'est-il passé chez nous depuis le mois d'avril?
D'abord maman. Nous avons reçu maman à la maison pendant le mois d'avril et je crois qu'elle a apprécié son séjour avec nous mis à part le fait qu'elle a fait un "petit" AVC (traduction Accident Vasculaire Cérébral) Une semaine d'hôpital à Toulon et hop c'était reparti pour un tour. Elle a terminé son séjour comme si rien ne s'était passé et est rentrée à Compiègne fin avril. Mais quelques semaines après elle a refait un AVC plus grave cette fois puisqu'aujourd'hui, de temps en temps, elle a des difficultés pour parler; elle est souvent fatiguée et nous dit que tout s'embrouille dans sa tête. Tous les Dubruel ont convergé chez les Goubes y compris les Sabbadini. Inutile de vous dire que maman était
aux anges. Charlotte et sa fille Aurane (2 mois plus âgée qu'Astrid) étaient aussi au rendez-vous.
Du coup les petites filles se sont revues, ont pris leur bain ensemble et ont été rhabillées en même temps rigolo!  

Nous avons eu en mai la visite
de Sophie et Tanguy qui sont venus passer quelques jours avec nous à Tamaris si j'ai bonne mémoire il n'a pas fait beau temps et nous n'avons même pas pu essyer le SPA.
Mais c'est avec Elizabeth et Daniel en juin que nous avons sablé le champagne dans le spa. Côté climat, ils ont eu plus de chance que les Lefort.

Et puis notre cher Bernard-Philippe est venu passer 4 jours avec ses vieux parents (en fait il ne pensait qu'à repartir bronzé!!)  
Et le 01 juillet nous sommes montés à Paris aider Bernard à installer des étagères dans sa cuisine, des tableaux aux murs et des rideaux. Enfin vous savez ce que c'est que d'aider ses petits à s'installer.
Voilà depuis le 08 juillet, nous sommes à St Nicolas où le beau temps et la chaleur se font rares.
Nous repartons le 25 pour la Seyne car une régate nous attend!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il faut bien s'occuper
A +++
12 avril 2008Depuis le 11 jan, il s'est passé beaucoup de choses. Tout d'abord notre séjour (février) à Saint Nicolas avec  Eliane et Bernard, un week-end prolongé avec les Amon plus Maud puis avec Pascal, Sylvie et Alexandre de Framond nos cousins varois. Pascal n'avait pas revu le châlet depuis une bonne trentaine d'années alors vous imaginez sa surprise!
D'une manière générale, le temps a été clément avec nous puisqu'il y a eu beaucoup de soleil mais comme il faisait froid la nuit, la neige était au rendez-vous le lendemain : pas vraiment à se plaindre.
Rentrés le 03 mars, nous avons commencé à préparer "LE VOYAGE " au Brésil. Nos deux fils  finalement ont pu prendre une dizaine de jours de congés. (récit de voyage) cliquer
Rentrés mardi dernier à 14h00 ici à la maison, sans problème de décalage horaire, nous nous sommes vite remis à la vie seynoise et enparticulier au Yacht Club avec une régate inter régionale de planches à voile les 29 et 30 mars, ici dans la baie des Sablettes. Maman doit arriver mardi matin ici pour passer quelques semaines avec nous, au soleil, pour la chaleur je ne sais pas encore!

Nous avons appris par Jacques et Gisèle que leur fille Ludivine allait venir travailler quelques mois à la Seyne dans le cadre Environnement Méditerranée. 
11 jan 2008Voilà déjà DEUX mois que je vous ai donné les dernières nouvelles. Noel s'est passé à St Nicolas avec Antoine, Béa, Felipe, Astrid, Maman, Mathieu mon neveu et son fils Ugolin, Catherine, ma soeur et son mari sans oublier les deux chiennes Goube.
MANQUAIT NOTRE BERNARD (travail oblige!) et ma nièce Charlotte, Marc et Aurane leur fille

Très Familial et calme. J'avais oublié ce que Noël pouvait représenter pour les petits enfants : Ugolin -2 ans et 9 mois- ne savait pas où donner de la tête, les joues rouges, les yeux écarquillés arrachant avec difficultés les papiers entourant tous ses cadeaux....photos ici

Ensuite nous avons reçu les copains-réveillons sauf les Pouplot absents pour cause de maladie. Les uns sont venus à moitié malades, les autres sont devenus malades sur place et d'autres sont tombés malades chez eux!!!!! super quoi. Malgré cela nous avons passé quelques jours très sympas comme à l'accoutumée.  

Mais depuis que nous sommes rentrés, IL PLEUT (depuis le 03 janvier) et du coup, les travaux n'avancent pas; il reste peu de choses à faire mais ça commence à nous agacer.  photos ici

Astrid, la brunette, grandit puisqu'elle a accompli ses trois mois hier lien ici

Nous serons de nouveau à St Nicolas début février pour trois semaines car il est prévu, si Antoine a ses congés acceptés de partir, le 10 mars, au Brésil BAPTISER sa filleule. Nous espérons que Bernard pourra venir avec nous.
11 déc 2007
Beaucoup de choses à raconter
- les travaux qui avancent au ralenti
- l'installation de Béatrice et de sa famille à Wiesbaden
- le suivi d'Astrid en photos
  • Comme je le disais, les travaux avancent mais très doucement; plusieurs causes à ça. Le carrelage extérieur a été posé, mais pendant la semaine où j'étais avec Béa, Guillaume leur a fait défaire une centaine de dalles mal posées. Rechignement et retard.
  • Le menuisier est entrain de mettre le bois autour du spa mais il a toujours quelquechose qui le détourne de son travail (aujourd'hui, il s'occupait de sa voiture....)
  • Les jardiniers sont venus installer l'arrosage automatique intégré, planter quelques bambous, cyprès et arbustes méditérranéens et carré de gazon (sic), mais doivent revenir en janvier car le retard des carrelages les a empêchés d'évoluer à certains endroits donc retard.
11 nov 2007Nous commençons à en avoir assez des travaux ; deux mois et demi dans le plâtre et la poussière avec les meubles un peu partout dans la maison, et tranquilles le dimanche puisque le samedi ils travaillent aussi. Mais le côté positif est que ça prend tournure et couleur.

Tournure  - (dehors) car la dalle de béton a été coulée là où il y aura du carrelage, des trous ont été laissés pour faire des jardinères, et une partie des garde-corps a été posée côté "précipice". Le carrelage va être posé à compter de demain lundi. Le spa lui, attend que tout soit fait autour de lui pour fonctionner. vers photos

Couleur  - (dedans) car le choix des peintures est très méditerranéen : jaune citron et rouge clair (!!!)
- jaune mat dans le couloir et la chambre, jaune satiné dans les W.C et la buanderie; les portes blanches
- rouge dans la salle   vers photos

Evolution d'Astrid quelques photos de la petite puce
Spécial
Jean-François
Juste avant que je "monte" à Paris, nous apprenons le décès de Jean-François à Saint-Nicolas, l'ami de toujours de Guillaume (ils allaient sonner la cloche de la chapelle de Véroce à 2 heures du matin et bien d'autres bétises encore!!!) Il a eu une crise cardiaque au petit matin du 10 octobre, dans sa maison de Saint-Nicolas. Guillaume est allé à ses obsèques vendredi 12. Un monde incroyable dans cette église de SaintGervais trop petite pour contenir tous les amis qui étaient venus témoigner à Christiane, Aline et Manu leur amitié. Nicole a joué du panio et Marion, sa fille, a chanté un Ave Maria : magnifique (dixit Guillaume)

C'est grâce à lui que je tiens sur des skis et que j'aime ça, j'affirme que sans lui, je n'aurai jamais persévéré. Toujours calme quand j'avais peur, attendant patiemment que je me décide à descendre la pente (ça pouvait durer 30mn) rigolant comme un fou quand je refusais d'avancer dans le brouillard mais pour me récompenser de mes efforts et aussi pour se réchauffer, il m'emmenait boire un vin chaud dans un bar d'altitude.
Saint Nicolas ne sera plus Saint Nicolas sans lui, ça va nous faire bizarre
- de ne plus voir sa silhouette sur les pistes,
- de ne plus l'entendre jouer de l'accordéon avec son groupe folklorique,
- de ne plus le voir s'échapper de la pièce pour aller fumer une cigarette dehors même par grand froid,
- de ne plus l'entendre à 08h45 klaxonner quand il passait devant le chalet pour aller donner ses cours,
- de ne plus le voir participer aux descentes aux flambeaux chaque semaine d'hiver

Bref, de ne plus le voir du  tout...et particulièrement à la fin de l'année où nous y serons pour Noël et le jour de l'an.
23  oct 2007Je suis rentrée dimanche,de Paris où j'ai passé dix jours avec Béa et sa poupée. Résultat : je suis tombée en amour avec cette petite puce; elle m'a séduite par ses regards attentifs, ses petits cris  mais avec un peu de recul, je crois que c'est comme ça  parce qu'elle est la fille de ma fille, un point c'est tout. J'avais fait des photos superbes mais j'ai eu quelques soucis avec la carte mémoire et j'ai tout perdu; alors la seule chose que je peux vous montrer d'elle c'est un montage que Felipe a fait hier. C'est assez réussi, à vous de juger la vie d'Astrid
Elle commence à reprendre du poil de la bête, je devrais dire du poids car elle a eu du mal à décoller (c'est pas normal avec la grand-mère qu'elle a!!) mais maintenant elle a dépassé son poids de naissance et sa maman est moins inquiète.

Côté travaux extérieur, le SPA a été treuillé hier lundi et je peux vous assurer que c'était spectaculaire; aujourd'hui et demain ils branchent les tuyaux et tout le nécessaire pour que les massages soient très agréables. A vous de venir essayer.
Côté travaux intérieur, ça avance doucement, on a retrouvé une boite de carreaux de faïence complètement cassés, donc retard; une premiere sous-couche de peinture blanche a été passée, les spots sont presque tous installés...

Bernard commence à voler le 01 novembre sur Porto; il a trouvé un appartement F1 à Antony et récupérer la twingo de sa soeur. Donc il va démarrer sa vie indépendante, seul mais dans la ville qu'il connait hyper bien puisque c'est là qu'il allait à l'école; il y a encore tous ses copains.
08 oct 2007Astrid 2,640 kg, 46 cm est née. Tout a été fait en 2h30 après avoir attendu 48 heures à la maternité que les contractions arrivent.
Virginie a bombardé le bébé et ses parents hier soir vous pouvez voir le résultat en cliquant sur le lien suivant  et avec internet on sait tout alors voilà déjà son thème astral
24 sep 2007Je suis rentrée hier soir de Paris où je suis allée aider Béa dans les tâches les plus pénibles. J'y ai vu Bernard qui était en stage Sécurité-Sauvetage pour Transavia et Antoine qui est venu dîner avec nous.
Pendant mon absence, les travaux ont bien avancé. Si ça vous intéresse, cliquez ici et vous pourrez suivre, au fil des semaines les photos de la progression.  Toute Dernière : livraison de spa reportée au 22 octobre!!
Sep 2007Pas mal de choses se sont passées depuis le 10 juillet.
Nous avons passé une dizaine de jours à Saint Nicolas jusqu'à la fête du village le 05 août, où Bernard-Philippe est venu nous rejoindre et descendu avec nous à tamaris.

Béatrice et Antoine sont arrivés le 08 août passer quelques jours avec nous. Cela faisait bien longtemps que nous ne nous étions pas retrouvés tous les cinq ensemble. C'était très agréable.

Felipe est venu rejoindre Béa vers le 20 mais Bernard et Antoine étaient déjà repartis travailler.

Isis et Jean-Elie (cousin de Guillaume) sont venus passer une nuit au retour de Corse et sont repartis le 22.

Chantal a quitté la froidure de Brighton pour une petite semaine au soleil; elle est repartie le 28 en même temps que Béa et Felipe.

Le ventre de Béa s'arrondi mais elle doit rester allongée la majorité du temps, il ne lui reste plus que six semaines à tenir le coup;  si vous voulez lui soutenir le moral alors n'hésitez pas et appellez-la au 01 47 63 61 27
Bernard a trouvé du travail, un CDI, chez Transavia.com comme steward. Il entre en stage le 17 septembre pour deux semaines et ensuite le boulot!!! il faut bien qu'il contribue à notre retraite.

TRAVAUX
 La semaine du 06 août, a été occupée par le changement des fénêtres et portes-fenêtres de la maison  1er étage et RDC, le tout en double-vitrage et PVC plus votes roulants électriques (plus facile d'entretien et plus étanche au vent d'est et à la pluie et aux rayons du soleil).


La phase 2 des TRAVAUX du RDC a réellement commencé le 27 août avec  l'électricité;  ensuite la préparation des faux-plafonds, la démolition de la salle de bain, le déplacement de la clim, l'abattage de deux murs, la reconstruction d'un mur etc...
C'est le bazar et nous avons débronzé à cause de la poussière de plâtre (hi,hi)

La pose du SPA a été repoussée de quinze jours faute de maçon (sic). Je croise les doigts pour que celui que nous avons trouvé hier ne nous fasse pas faux bond comme les deux autres. De toute façon, on n'y peut rien.

Je vais essayer de faire un reportage photos sur l'avancement des travaux  au fur et à mesure de la progression pour ceux que ça intéresse.

A Bientôt

10 juillet 2007Et voilà, nous aurons une petite-fille dans quelques mois. Les parents et les grands-parents brésiliens et français sont contents de savoir qu'une petite puce va venir leur donner du bonheur. Encore trois mois à patienter.
Autre bonne nouvelle, nous allons enfin pouvoir faire les travaux à Tamaris, la succession D. s'est enfin terminée !!!!
Au moment où je vous écrit, Guillaume est entrain de passer son permis "hauturier". Et moi ce soir, je vais avec une copine  voir et écouter Michel Polnareff au Zénith de Toulon; il paraît que le spectacle est réussi. Ca va nous rajeunir de  presque quarante ans, oh la,la quelle horreur .
Par contre, mauvaise nouvelle concernant Bernard, l'encadrement du Personnel navigant d'Air France qui l'avait convoqué pour l'examen de steward,  a considéré qu'en fait il n'était pas le bienvenu dans cette corporation malgré
les trois épreuves éliminatoires passées avec succès. Grosse déception pour lui. C'est la vie.
08 mai 2007Garçon ou fille nous n'en savons rien , mais nous savons que nous allons bientôt rejoindre ceux qui parmi vous connaissent le bonheur d'être grands-parents. Il ou Elle doit montrer le bout de son nez vers le 25 octobre : un scorpion de plus aie, aie, aie !!!
Pour l'occasion, Béatrice et Felipe ont copié sur nous (sic) et ont préparé un site Sabbadini   http://www.unpetitboutdenous.fr/
Mimi est venue passer quelques jours avec nous pendant que Felipe est parti en déplacement au Brésil, elle repart aujourd'hui, dommage!!! Bernard est parti en Chine le 03
en attendant d'être convoqué par Air France. Il rentrera en fin de semaine
22 avril 2007Bernard est arrivé à l'aéroport de Marignane, le 06 avril 2007 avec une heure de retard (erreur de comptage dans l'avion,  avis aux connaisseurs!). Nous l'attendions avec impatience, ravis de retrouver ce grand jeune homme. Pas trop le "blues", il prend bien le rythme de la vie ici à La Seyne, et attend la convocation d'Air France pour sa candidature au métier de Steward. Je croise les doigts pour que son profil "intéresse" le service' de recrutement d'AF, nobody knows!!
******************
Nous venons de terminer une semaine de régates, la Coupe Internationale des 470, nous y étions en tant que bénévoles et je dois dire que ça m'a fait un bien fou de me retrouver comme à  AF bien que je n'accueille pas de passagers mais des concurents de toutes nationalités; anglais et espagnol pendant cinq jours, la mer, les courses et les animations le soir : génial. Depuis, je me sens mieux ici, c'est bête à dire mais c'est vrai car j'ai rencontré les bénévoles du Yacht Club des Sablettes, j'ai découvert avec eux le monde des voileux et l'ambiance m'a plu.
Je vais peut-être m'y mettre (sic)     
03 mars 2007Nous avons repris nos habitudes : cours de planche à voile le samedi et du vélo en semaine pour Guillaume, de la marche sur les chemins du littoral, notre restaurant favori.
Programme en perspective : Micheline doit venir passer quelques jours à la fin du mois
Bernard doit rentrer des USA mi-avril
Les Amon et Maud doivent venir pour le week-end de Pâques 
26 fév-02mars 2007Nous sommes restés seuls au chalet,. Bizarre de se retrouver à deux après trois semaines de monde. Alors, nous avons consacré la semaine aux amis et voisins du pays. Nous sommes même allés au cinéma dans la vallée voir "La Môme" nous avons aimé. Et nous sommes repartis vendredi 02 mars pour Tamaris. Les palmiers avaient résisté à la tempète, mais pas le citronnier, heureusement que nos voisins Gina et Max surveillaient la maison et le jardin!!! ils ont redressé l'animal et tout va bien
16-25 février 2007Gisèle et Jacques sont arrivés avec leur petit-fils Antony 5 ans pour passer une semaine avec nous. Pas de ski pour moi car les conditions météorologiques et l'état de la neige ne me convenaient pas!! (sic)Les autres non plus d'ailleurs alors Jacques s'est consacré aux progrès de son petit-fils à ski. Il a été récompensé car Antony a passé avec succès les épreuveset a ainsi obtenu son flocon (ouf).  Bridgie et Cesco nous ont rejoint le 18 et sont repartis le 21 avant l'arrivée de Béatrice et de Felipe qui sont venus pour un week-end prolongé. Mimi a pu ainsi passer toute une journée avec le "petit flocon".
08-15 février 2007Bernard est arrivé à Genève le 08 Février vers 14h00 (en avance sur la date) avec Monsieur Doug son copain.  Puis le 10 sont arrivées Kati et sa maman Atsi rejoindre Bernard. Détails et photos  >>>
01-08 février  2007Séjour avec Eliane et Bernard qui ont eu beaucoup de soleil mais pas vraiment de bonne neige pour skier malgré leur excellent niveau. Ballades dans la forêt pour rejoindre un restaurant d'altitude que certains d'entre vous connaissent et ... repos, sauna, lecture etc...Mon appareil  photos est tombé en panne ; celles que vous verrez ont été prises par les autres, heureusement que le numérique a envahi les foyers!! Christiane et Jean-François sont venus dîner avec nous.
30 janvier 2007Mamie est tombée >>>!!
24 janvier 2007Nous avons passé Noël en famille chez ma soeur avec maman. Il n'y manquait que Bernard. Mais nous lui avons téléphoné le jour de noël, il était content de nous entendre.
Nous avons réveillonné chez Jacques et Gisèle, à la Roquette avec Sylvie et Jean-Marc. Pas de Saint Nicolas cette année, c'est Béa et Felipe qui y sont avec leurs amis, chacun son tour.

Nous partons tout le mois de Février à Saint Nicolas. Bernard viendra nous y rejoindre avec des amis américains (attention l'anglais!!) pendant huit jours. Nous sommes ravis. Et certains d'entre vous vont nous rejoindre, alors c'est super.
Encore à tous Bonne Année

06 décembre 2006

Laissez-vous tenter par un par QUELQUES  bouteilles de Beaujolais!!!!
Non seulement vous y trouverez du plaisir mais vous en ferez à Blanche et à son frêre Georges. Que les amateurs de Beaujolais cliquent ici >>>
(Attention, je n'ai pas dit beaujolais nouveau) 
21 novembre 2006
Nous voici de retour de Washington où nous sommes allés voir notre "petit dernier" Bernard-Philippe.Vous constaterez que je m'empresse de vous faire partager notre court séjour avec quelques photos prises là-bas dans ce pays où l'on nous rappelle à chaque occasion qu'il est le centre du monde. Récit du voyage 
04 Novembre 2006

Nous venons de rentrer à Tamaris et Guillaume est déjà sur sa planche à voile. Nos palmiers sont toujours là, grâce à Max, notre voisin qui en a pris soin en les arrosant tous les jours
26 octobre 2006

Béatrice vient de nous appeler : elle est embauchée (pour un CDD) dans un laboratoire de cosmétique. C'est mieux que rien. Les locaux de cette entreprise sont à Levallois, à 20 minutes à pieds de chez elle. Elle est ravie
25 Octobre 2006

Notre cousine Catherine nous a offert QUATRE palmiers Washingtonia Robusta qui étaient depuis dix ans, chez elle à Auribeau. Hier mardi 24 octobre, ils ont bien supporté les 150 km pour rejoindre notre maison. Ils ont étéreplantés dans la foulée. J'en rèvais!!  (voir evènements)
Nous partons aujourd'hui avec mamie à Saint Nicolas pour une semaine préparer le chalet pour l'hiver; Eliane et Bernard nous rejoignent ainsi que Sylvie et Jean-Marc; Olivier viendra surement faire un petit coucou
05 octobre 2006Mamie est arrivée pour un séjour de quatre semaines, j'espère qu'elle se plaira ici. Nous l'emmènerons sans doute à Saint Nicolas 
25 Septembre 2006
Je viens de récupérer nos billets d'avion pour aller voir Bernard à Washington, en novembre. Nous emmenons Pierre avec nous. Il est ravi d'aller rendre visite à son neveu. Nous apporterons à Bernard des vêtements chauds car il fait très froid dans cette région l'hiver.
10 Août 2006Je retrouve notre maison avec plaisir, sans la canicule qui a sévi pendant que nous étions à Saint Nicolas; il faisait chaud, voire très chaud mais les nuits étaient délicieuses. Nous allons nous remettre à nos projets d'aménagement du jardin et du RDC de la maison. Nous avons récupéré nos T-shirts des Pescadous!!.
10 Juillet 2006Bien des choses sont positives ici, le climat, les voisins que nous commençons à connaître, la mer qui est tout près (600m), les plages (5 mn en voiture), les balades sur le cap Sicié qui nous offrent des points de vue à vous couper le souffle et dans l'arrière-pays qui sent si bon. Et puis nous avons des amis à quelques miles nautiques : Jacques et Gisèle à la Roquette/Siagne près de Cannes, Jacky à Mandelieu, Nicole et Jean à Saint Raphaël, Sandrine à Hyères, Jacques et Bernadette au Mourillon, Nicole et Francis qui nous ont prêté leur maison de Toulon quand il a fallu prospecter,Marcel et Stella à Marseille, Francis et Françoise à Aix-en-Provence....

Nous commençons à faire des connaissances à la Seyne car grâce à François qui nous a fait rencontrer son ami Richard, et nous sommes allés le 8 juillet à la fête de "l'Association des Pescadous de la Verne et de Fabrégas" - eh oui ça existe, la preuve cliquez ici http://www.apvf.org/ et nous envisageons de nous lancer dans la défense et la conservation des pointus et des aterrages.
Nous avons également des voisins très agréables et accueillants, ce qui m'aide énormément.

Le 12 juillet nous partons trois semaines à Saint Nicolas retrouver les montagnes qui nous sont si chères, les copains montagnards, les marches, les nuits fraîches qui font défaut ici malgré la clim.
17 juin 2006Nous avons marié Béatrice ici, dans notre nouvelle région avec nos amis et parents qui ont presque tous répondu présent malgré la distance. Un remerciement très sincère à Virginie et Pao sans qui tante Madeleine n'aurait pas pu être parmi nous. Ce fut une très belle journée malgré la pluie matinale. Pendant plus d'une année j'ai, moi la mère, préparé le mariage de ma fille chérie. C'est aujourd'hui un très bon souvenir plein de tâches, d'hypothèses, de questions, d'organisation, d'insomnies, de doute, de joie, d'amouououour... reportage photos

Ouf ! C'est fini et depuis, je décompresse; je dis "je" parce que Guillaume - bien qu'il ait indiscutablement participé à la mise en place de cet évènement - ne se fait pas de noeuds au cerveau comme moi. Ah, les hommes......

Tous les jours Guillaume regarde les bateaux avec ses super jumelles offertes par Antoine; il note les noms de tous les bateaux militaires qui rentrent et qui sortent de la rade - quand il peut les lire évidemment.
Tous les jours je suis sur l'ordinateur entrain de mettre en place ce site qui j'espère vous intéresse. Je n'ai pas encore repris ma tapisserie mais à l'approche de l'automne j'aurai (peut-être) plus de temps car...Tous les matins ou presque nous allons à la plage.
18 juillet 2005Nous emménageons à Tamaris, quartier sud de la Seyne sur mer, Var
Les critères de choix de la maison et du lieu étaient nombreux et pas faciles à satisfaire :
  •  ne pas être à plus de 40 km d'un aéroport  -------------  en fait 35 km
  •  être près d'une grande ville (après Paris on ne peut trouver que plus petit)   -------------  en fait Toulon
  •  pouvoir aller au cinéma, au resto et à l'Opéra  --------------  eh oui, il y en a un
  •  voir la mer !
  •  un jardin pas trop grand,
  •  être en ville mais pas loin de la mer
  •  vivre entourée de pins et de palmiers (les pins on les a - mais aussi leurs aiguilles (horreur!!) - et les palmiers?
Et Guillaume a flashé pour cette maison. Mais il fallait entièrement la rénover.
Fin juin 2005 les travaux du premier étage étaient terminés et nous avons pu nous y installer le 18 juillet. La déco est maintenant finie et c'est agréable.
Le rez-de-chaussée reste à faire, il est toujours dans l'état où nous l'avons trouvé (dur, dur!) et le jardin attend nos trouvailles de réaménagement pour devenir un jardin de rêve (sic), ce sera long.

Nous avons plein d'idées sur le réaménagement du jardin et nous vous informerons au fur et à mesure. Guillaume travaille sur un logiciel de maison en 3D et quand les projets seront définitifs nous vous les montreront.
Mai 2005Nous signons devant notaire l'acquisition de la maison
Décembre 2004Nous venons passer une semaine ici, en prospection et nous trouvons notre future maison.


vers haut de page